marie.png

Je suis Marie BUCELLE

Durant mes 14 années dans une grande entreprise de l’eau à la culture et l’ADN très technique, j’aime me présenter en réunion comme la fée qui transforme les trucs scientifiques, techniques et pas comiques (pour ne pas dire chiants) en histoires simples, claires et attractives.

Simplifier pour embarquer autour d’une vision en interne, simplifier pour que le client comprenne et adhère, simplifier pour inciter à l’action, au changement dans le contexte actuel d’urgence climatique.

Et puis La vie m’a mis face à un gros truc chiant et complexe. En mars 2012 avec mon mari Martin, nous avons appris la grave maladie génétique rare de notre fils Titouan né en 2009…Nous sommes entre temps aussi devenus les parents d'une Rose qui aidera grandement à faire fleurir ma créativité.

Après un cheminement escarpé, toujours en cours d’ailleurs, j’ai réalisé que j’avais  l’envie de mettre ce talent de simplification au service de l'environnement mais aussi du handicap et des aidants. Mettre la légèreté, l’humour qui me tient beaucoup à cœur, au service de la sensibilisation et de l’acceptation des différences.

 

Afin de réunir les 2 domaines où je veux être utile, où j’ai tant à exprimer, j’ai créé, aujourd'hui en parallèle de mon métier dans l'eau pour débuter, l’Agence Un Pingouin à la ferme. 

Avec beaucoup d’écoute, d’empathie et de la créativité à revendre, je suis animée par la mise en valeur de votre travail.

Pourquoi "Un Pingouin à la Ferme" ? 

C’est à Titouan que revient le copyright du nom Un Pingouin à la ferme.

 

À chaque fois que nous lui racontons l’album favori “Pip et Prune”, nous arrivons au moment où ils jouent à la ferme et là, immanquablement il dit : Pingouin. Mais non Titouan, la ferme ce sont les poules, les cochons…sacré cerveau bizarre à cause du handicap… 

 

Jusqu’au jour où nos yeux ont enfin rencontré le petit pingouin bien présent sur l’image !

Alors nous aussi, on a élargi notre champ de vision. Et puis avec le réchauffement climatique, on n’est pas à l’abri…

 

Dans une ferme, rien n’est adapté pour un pingouin. 

Tout est à inventer, créer, construire. En permanence. Rien n’est acquis, l’adaptation est reine. C’est ça le handicap.

 

Mais c’est aussi tout simplement la spécificité de chacun, de chaque structure, entreprise, association... On a tous un côté Pingouin à la ferme à des moments de notre parcours.

Comme le fermier observe la nature et ajuste ses pratiques dans l’agriculture traditionnelle, je sais écouter, analyser, et chercher constamment la meilleure solution sur-mesure pour atteindre vos objectifs.

palf.png